Monarchie Britannique
Buckingham Palace - par Marine Guillot

Naissance prince Louis

Le tant attendu troisième enfant du duc et de la duchesse de Cambridge a pointé le bout de son nez. Heure par heure, revenons sur le déroulement de cette journée riche en émotion pour des millions de Britanniques et admirateurs de la famille royale.

                                                                                                   30874905 1807605299291798 1882426552 n

 

Le 10 avril, la rue qui mène à l’entrée principale de l’aile Lindo de l’hôpital St Mary’s de Londres est bloquée à la circulation. Dès lors, le jour de la naissance du troisième enfant du couple Cambridge se précise. Quand les admirateurs les plus chevronnés de la famille royale s’installent progressivement sur les trottoirs, les médias internationaux ne sont autorisés à prendre place face à l’entrée de la maternité qu’une fois le communiqué officiel annonçant l’arrivée du nouveau-né publié.

 

30776755 1807577182627943 152040009 nNous sommes le lundi 23 avril 2018. La duchesse attend patiemment l’arrivée de son troisième enfant au palais de Kensington depuis une semaine quand arrivent les premières contractions. Tôt dans la matinée, le prince William conduit lui-même son épouse à la maternité qui se tient prête à l’accueillir dans une suite luxueuse de deux chambres, de deux salles de bain et d’un salon.

 

 

 

 

 

 

8h (heure locale) : Le palais de Kensington annonce publiquement la prise en charge de Kate Middleton par la maternité. L’effervescence grandit. Admirateurs et médias se tiennent prêts à photographier et à recueillir la moindre information.

                                                                                                     30425483 2132478997031824 5583570850494695590 o

 

11h01 : Epaulée par son mari qui se tient auprès d’elle, Kate Middleton donne naissance à un petit garçon de 3.8 kg. Comme le veut le protocole, la reine puis le prince de Galles sont les premiers informés de l’heureuse nouvelle.

13h : Deux valets visiblement enjoués posent sur un chevalet doré derrière les grilles du palais de Buckingham le communiqué officiel signé des quatre médecins royaux annonçant ainsi au monde la naissance royale. Temps modernes obligent, ce même communiqué très concis est publié sur le compte Twitter du palais de Kensington. Une frénésie incontrôlable s’empare du monde : « It’s a boy ! ». La reine et les autres membres de la famille royale se disent ravis de la nouvelle.

                                                                                                    16h

 

14h : Tradition oblige, un crieur public annonce officiellement la naissance royale devant l’entrée de l’hôpital.

                                                                                                    Crieur a 15h

 

16h15 : Le prince William sort seul de l’hôpital par l’entrée principale. Alors que l’engouement face à cette naissance ne cesse de grandir, le duc de Cambridge annonce aux médias présents « je reviens dans une minute ». Les informations tombent au compte-goutte. Le moindre mouvement attise l’intérêt des curieux.

                                                                                                   30168016 2132567677022956 3357850468732399589 o

 

16h30 : Le duc de Cambridge revient accompagné de George et Charlotte. L’heure est venue de présenter le petit prince à ses aînés de 4 et 2 ans. Si George paraît intimidé face aux flashs qui crépitent, Charlotte semble très à l’aise. Son salut – déjà très royal – fait fondre le monde entier. Ils restent peu de temps auprès de leur nouveau petit frère avant d’être ramenés à Kensington par une porte dérobée.

                                                                          30815899 2132567747022949 5470521442967619481 o31131738 10212350446938007 3773429583047820388 n

 

18h : Kate et William sortent fièrement de l’hôpital pour présenter leur bébé à la presse. Se contentant de rester quelques minutes sur le parvis de l’hôpital, les ducs de Cambridge affichent un bonheur enchanteur qui ravit le monde entier. Une fois la présentation terminée, le couple embarque à bord d'un Range Rover aux vitres teintées, Maxi-cosi à la main, pour se diriger vers leur résidence officielle.

                    30946589 1807470492638612 277142026 o 1Gettyimages 950358994 152450336930825480 1807470439305284 310464234 o

 

L’arrivée de ce petit garçon offre au trône un nouvel ordre de succession. Bien plus qu’un nouveau-né parmi tant d’autres au sein de la famille royale britannique, il marque désormais de manière concrète un changement historique. En effet, le 25 avril 2013 Sa Majesté la reine a apposé sa signature à un Acte de succession à la Couronne inédit. Dès lors, les personnes nées avant 2011 continuent à suivre la règle de la primogéniture avec préférence mâle. La ligne de succession suit tous les descendants du premier enfant du souverain actuel, jusqu’à épuisement de la lignée, puis passe aux autres enfants du souverain, en tenant compte de l’ordre des naissances. Les frères sont alors prioritaires sur leurs sœurs. Cependant, les trois enfants du duc de Cambridge voient leurs droits bousculés. Ils ne sont plus soumis à la règle de la primogéniture masculine, en préférant désormais la primogéniture absolue. Le sexe d’une personne née après 2011 ne donne donc plus de précédence sur aucune autre personne. Ainsi, la princesse Charlotte garde la primauté sur son frère cadet malgré son sexe. C’est une première dans l’histoire de la monarchie britannique. En cela, cette naissance royale marque concrètement un changement historique et d’importance.

         Succession 1

 

Au terme de quatre jours d'attente, le 27 avril 2018, le palais de Kensington dévoile les trois prénoms du nouveau-né : Louis Arthur Charles. Ces prénoms ont une influence historique indéniable. Louis rend hommage à Lord Louis Mountbatten, dernier Vice-roi des Indes, oncle et père de coeur du prince Philip. Arthur est sans aucun doute une référence au légendaire roi saxon Arthur. Tandis que Charles et évidemment un hommage au prince Charles de Galles, son grand-père. Les prénoms traditionnels restent dans le coeur du couple Cambridge en somme.

 

                                                                                                   Iim 17589 0049

 

K. GUILLOT

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire