Monarchie Britannique
Buckingham Palace - par Marine Guillot

Protocole - Que faire face à la reine ?

La vie publique et quotidienne de la famille royale est rythmée par un code non écrit que tout membre ou courtisan doit connaitre implicitement à la perfection. Que faire lorsqu’on se trouve face à la souveraine ? Comment se comporter lors d’un dîner royal ? Ou encore, comment doit-on s’adresser à elle ? Le protocole est là pour vous guider. La reine y est particulièrement attachée. C’est bien simple, grâce à lui le prestige de la Maison Windsor se veut grandissant. Malgré tout Sa Majesté n’est pas intransigeante sur la question, mais elle appréciera que son interlocuteur soit au courant de ces usages.

N’ayez crainte, tout ce que vous devez savoir avant de rencontrer l’un des membres de la famille royale vous est présenté en 30 leçons à savoir.

 

Reine elisabeth diner1. La reine se lève, levez-vous !

C’est la première règle à savoir. Vous êtes à un dîner d’Etat présidé par Sa Majesté, et la reine décide de se lever pour quitter la table. Vous avez l’obligation de vous lever aussi. Ce signe de respect est particulièrement apprécié à la cour d’Angleterre. Seul le moment du discours d’Elizabeth II fait exception à cette règle.

 

2. La reine entre toujours la dernière dans une pièce.

Lorsque l’on est invité à Buckingham, tout le monde doit se lever quand la reine fait son entrée, toujours une fois que tous ses invités sont présents.

 

3. La reine vous est toujours d’abord présentée.

Ce n’est pas vous qui allez voir Sa Majesté, mais quelqu'un vient vous la présenter. Cela peut être l’hôte de l’événement, un ambassadeur par exemple ; le responsable d'une association qui présente ses bénévoles ; un supérieur de l'armée qui présente ses troupes ; ou encore une dame de compagnie de la reine.

 

Image 384 512 118646224. Lorsque la reine a terminé son dîner, posez les couverts.

Cette règle remonte à plusieurs siècles. Lorsque la reine pose ses couverts, tous les invités doivent également arrêter de manger. Si la reine ne mange pas particulièrement vite - heureusement pour ses convives – la reine Victoria quant à elle avait la réputation d’engloutir très rapidement ses repas. De nombreux courtisans partaient alors le ventre à moitié plein.

 

5. La conversation lors d’un dîner.

Lors d'un dîner officiel, la reine commence à parler aux personnes situées à sa droite, puis après avoir commencé le repas, elle se tourne vers les personnes situées à sa gauche.

 

6. Les placements des dîners d’Etat sont étudiés.

La règle est simple. Lors d’un dîner d’Etat, plus vous êtes proche du souverain, plus vous êtes considéré comme important.

 

Barack obama queen elizabeth ii president lq7s7txjkrl7. Porter un toast à la reine.

Si vous souhaitez porter un toast, surtout ne frappez pas votre verre en cristal avec votre fourchette en argent, ce n'est pas très distingué. En outre, «to the Queen» («à la reine») devront être les derniers mots de votre toast. «God Save The Queen» sera alors joué, et il faudra se taire. Barack Obama avait ainsi commis un faux-pas en mai 2011, en commençant son discours par un «toast to the Queen», puis en continuant à parler pendant l'hymne, dans l'incompréhension la plus totale.

 

8. Un régime particulier.

Il leur est interdit de manger des fruits de mer, de peur d’avoir une intoxication alimentaire, ou de boire des boissons gazeuses, de peur d’avoir des remontées inadéquates. Pour éviter toute déconvenue, l’ail n’est pas autorisé également.

 

X610cd19. A qui doit-on faire une révérence ?

La révérence est obligatoire devant la reine et les membres de la famille royale détenteurs du titre d’Altesse royale.

 

10. En quoi consiste une révérence ?

Pour les hommes, il suffira d’incliner la tête. Pour les femmes, c’est plus complexe. Ces dernières doivent d’abord incliner la tête en signe de soumission, tenir leur robe, tendre leur pied droit derrière leur pied gauche, plier les genoux, puis revenir à leur position de départ.

 

11. S’adresser à la reine.

C'est Sa Majesté qui va vous tendre la main, et surtout pas l'inverse. La poignée devra être très légère et courte. En début de conversation, vous devrez la saluer d’un «Your Majesty» tout d’abord, puis dans le cours de la conversation, vous devrez l’appeler «ma’am» (contraction de «madame» à prononcer «maham»). C’est elle qui débute la conversation. On ne lui pose pas de questions considérées comme privées (la sphère du privé est large puisque demander quel temps il faisait à Balmoral la semaine passée est aussi considéré comme privé).

 

12. S’adresser à un membre de la famille royale.

Un membre de la famille royale comme le prince Philip, le prince Charles ou la duchesse de Cambridge portent le prédicat d’Altesse royale. Lors d’une conversation, vous devez donc les saluer par un « Your Royal Highness » (Votre Altesse royale), suivi dans la conversation d’un « sir » (monsieur) ou « ma’am » (madame).

 

13. Il est interdit de tourner le dos à la reine.

Tourner le dos au souverain a longtemps été considéré comme un signe d’opposition. La règle veut que lors d’une conversation avec la reine, c’est elle qui vous tourne ensuite le dos une fois la conversation terminée et non l’inverse. Ainsi, c’est elle qui garde les rênes de la conversation.

 

14. Les codes secrets de la reine.

En changeant son sac à main de bras, la reine indique à ses domestiques que sa conversation est terminée et qu’elle souhaite se débarrasser de son interlocuteur. De même, lorsque son sac-à-main est posé sur la table, elle indique que son dîner est terminé. De plus, si elle dit s’absenter de la table mais qu’elle n’a pas terminé de manger, elle croise ses couverts dans l’assiette.

 

Hbz prince william kate middleton wedding 1 gettyimages 113285848 152475545715. Les nouveaux mariés obtiennent un nouveau titre de noblesse.

Il est d’usage d’obtenir un nouveau titre de noblesse offert par le souverain après le mariage. Ce titre devient alors le nouveau nom du jeune couple. Ainsi lors de leur mariage en 2011, William et Catherine Middleton sont devenus les ducs de Cambridge.

 

16. En public, les gestes de tendresse d’un couple sont interdits.

Vous ne verrez jamais Elizabeth II embrasser ou tenir la main du prince Philip. Et pour cause, le protocole l’interdit. Et cela pour tous les membres de la famille royale, même si la reine accorde un peu plus de libertés sur ce point aux jeunes générations. L’exception est faite lors de la présentation des jeunes mariés à la foule.

 

17. Le consentement royal d’une future union.

Depuis 2011, les six premiers membres de la famille royale, selon l’ordre de succession, doivent demander la permission au souverain de se marier. Sans ce consentement, le mariage peut ne pas avoir lieu, comme ce fut le cas pour la princesse Margaret et Peter Townsend.

 

18. Le bouquet de la mariée doit contenir du myrte.

Toutes les mariées de la famille royale doivent avoir du myrte dans leur bouquet, cette fleur qui porte bonheur à l’union.

 

19. Les mariages avec un/une catholique sont désormais possibles.

Avant 2011, les mariages avec un ou une catholique étaient interdits. La peur de revoir un catholique monter sur le trône était trop grande. Ainsi, un membre de la famille royale qui désirait quand même épouser une catholique, comme le prince Michael de Kent, voyait ses droits dans l’ordre de succession supprimés. Mais depuis cette date, cette interdiction a été levée.

 

Fe1872587b436dbb0c3e5a18218600a220. Un membre de la famille royale ne peut pas exprimer son opinion politique.

Les enfants et petits-enfants du monarque ont tous un siège dans la Chambre des Lords officiellement, libre à eux de s’en servir. Mais une interdiction les en empêche. Il leur est interdit d’exprimer leur point de vue politique en public. La monarchie est garante de l’unité du royaume. Que l’on soit conservateur ou travailliste, rien ne doit empêcher l’admiration envers la famille royale et surtout envers le souverain. Mais il existe des codes que la reine aime utiliser dans ce sens. En premier lieu, ses vêtements sont un véritable moyen d’expression politique. Tout le monde se souvient du discours du trône de la reine en 2017 où elle est apparue en bleu avec un chapeau comportant des fleurs jaunes. Nombreux sont ceux qui voyaient alors un moyen d’exprimer son avis sur le Brexit.

 

21. La famille royale n’a jamais d’argent sur elle.

Aucun membre de la famille royale ne se promène avec de l’argent sur lui, y compris la souveraine.

 

22. Lors d’un déplacement officiel, une tenue noire fait partie des bagages.

Dans le cas où un membre de la famille royale venait à décéder pendant le voyage, une tenue noire est toujours prévue dans les bagages. Cette règle a été mise en place après que la reine ait perdu son père George VI lors d’un voyage en Afrique du Sud avec une escale au Kenya en 1952.

 

23. La reine n’est jamais en vacances.

Elle est considérée comme le chef d’Etat toute l’année. Où elle réside, la demeure est considérée comme le « palais royal ». Même si elle s’accorde quelques semaines de repos à Balmoral en été, et à Sandringham au moment de Noël, elle continue tous les jours à travailler les papiers qui lui sont envoyés par son gouvernement, et à traiter les divers courriers et affaires du jour.

 

Kate middleton royale fashion icone diaporama photo photo 2824. Deux héritiers de la Couronne ne peuvent voyager ensemble.

Dans le cas où il y aurait un accident, deux héritiers de la couronne sont interdits de prendre le même avion ou le même train. Une règle que le prince William n'applique pas avec ses enfants, tout comme le prince Charles et Diana avaient fait avant lui. Ce dernier aurait demandé une autorisation spéciale à la reine.

 

25. Les autographes et les selfies leur sont interdits.

Ne leur demandez pas, ils ne le feront pas. Jugés vulgaires, les autographes et les selfies sont interdits aux membres de la famille royale.

 

Obama touch26. Il vous est interdit de toucher un membre de la famille royale, en particulier la reine.

Longtemps considéré comme un crime de lèse-majesté, toucher le souverain est strictement interdit, hormis pour un baise-main. Aujourd’hui la règle reste en vigueur, même si vous ne risquez plus la peine de mort. Pourquoi ? Le souverain est le représentant de Dieu sur Terre en tant que chef de l’Eglise d’Angleterre. Sacré lors de son couronnement, il ne peut être touché par n’importe quel individu lorsqu’il est en représentation.

 

27. Le protocole vestimentaire de la famille royale.

Une femme doit toujours se montrer vêtue d’une robe ou d’une jupe. Pour les jupes, elles ne doivent pas dépasser la hauteur des genoux. Les décolletés sont jugés vulgaires. En voyage officiel, ils doivent porter des tenues faisant référence à la culture du pays visité. Le maquillage trop prononcé est interdit. Le vernis à ongle est aussi proscrit. Une femme doit aussi toujours porter des talons. Pour les hommes, c’est costume pour les journées normales, uniforme militaire pour les réceptions, ou jaquette pour les grandes occasions. A Windsor, un membre de la famille royale doit même porter un costume particulier. Les petits garçons doivent porter tout au long de l’année un short jusqu’à ses 11 ans, l’âge pour lequel il commence à être considéré mûr. Lors d’une réception, les femmes mariées peuvent porter une tiare, portée inclinée sur la tête à 45°, si elles en possèdent une. Enfin, les coupes de cheveux doivent toujours être impeccables, et cela en toute circonstance.

 

28. Un membre de la famille royale doit savoir parler plusieurs langues.

La première raison est que le monarque demeure le souverain de plusieurs pays qui parlent des langues différentes. Il doit rester compréhensible par tous ses sujets. En plus de cela, le souverain est considéré comme le chef du Commonwealth formé par des nations aux langues multiples. Ensuite, la famille royale a un rôle diplomatique de premier plan et doit donc s’exprimer clairement avec ses interlocuteurs. Ainsi la reine parle aussi parfaitement le français en plus de l’anglais.

 

4207351lpw 4207350 jpg 359548129. Le prince Philip doit toujours marcher deux pas derrière la reine.

Cette règle a été instauré pour montrer au prince-consort qu’il n’est pas le souverain. Il ne doit en aucun cas faire de l’ombre à sa royale épouse.

 

30. En présence de la reine, attention à ne pas trop en faire.

La reine n’apprécie pas les trop grandes marques de courtoisies. Ainsi, agacée par les manières de l’obséquieuse Margaret Thatcher, la reine aurait un jour raillé : « Sa révérence descend jusqu’en Australie ». De plus, elle n’aime pas les personnes trop bruyantes, trop vulgaires. Elle préfère davantage celles qui s’attachent simplement aux traditions, tout en restant à leur place.

 

 

K. Guillot

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire