Monarchie Britannique
Buckingham Palace - par Marine Guillot

La couronne du prince de Galles

65779120 1198672556978388 7529368031152046080 nEn 1728, George Ier de Hanovre fait réaliser une couronne dorée pour son fils. Son but ? Rendre incontestable la légitimité de son héritier à l’heure de l’instauration d’une nouvelle dynastie sur le trône britannique. Les regalia de Galles sont nés.

Dès lors, l’héritier de la Couronne détenteur du titre de prince de Galles est rattaché à cette couronne luxueusement décorée. La tradition du port de cette couronne par le prince de Galles lors des grandes cérémonies s’instaure. Cette dernière est utilisée jusqu’au début du XXe siècle. Le futur Edward VII est le dernier à la porter.

En 1902, Edward est couronné roi d’Angleterre pour succéder à sa mère Victoria. Il juge l’âge de son héritier trop élevé pour porter cette couronne centenaire. Pour son fils George, il fait réaliser une nouvelle couronne en vermeil. Devenu roi en 1910, George V lègue cette couronne à son héritier le futur Edward VIII. C’est d’ailleurs ce joyau qu’il utilise pour couronner officiellement son fils prince de Galles en 1911 au château de Caernarfon au Pays de Galles. Mais Edward VIII abdique en 1936. Il décide d’emporter avec lui cette couronne en souvenir de ses heures de gloire de prince populaire d’Angleterre.

Quand vient l’investiture de Charles en tant que prince de Galles en 1969, une nouvelle couronne doit donc être dessinée. C’est donc au joaillier Louis Osman que revient la tâche en réalisant une couronne dans un design futuriste et moderne qui ne laisse personne indiffèrent.

 

K. Guillot

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire